14/12/2017 fleche
fleche
Ste Odile fleche
 
 

Avoir fait plus pour le monde, que le monde n'a fait pour vous: c'est ça, le succès - Henry Ford



Fiches pour Aide Soignante
Nous vous donnons ici quelques fiches techniques que nous livrons à nos Aides Soignantes


10 conseils contre la constipation
Aide à domicile
CLIC
Conduite à tenir chez la personne en fin de vie
Conduite à tenir en formation
Conduite à tenir face à la canicule
Conduite à tenir face à un décès
Conduite d'un atelier
Hospitalisation en Psychiatrie
Les bas de contention
Logement indigne
Protection Juridique
La M.D.P.H.

Conduite à tenir face à la canicule


Objectifs :

  • Protéger le mieux possible toute personne vulnérable des risques engendrés par la chaleur.
  • Répertorier les actions et conseils à mettre en place pour limiter le danger liée à la canicule.

 

Rappel :

Les personnes âgées ou handicapées présentent fréquemment des troubles de la sudation, qui entraînent une sécheresse cutanée anormale. Dans un environnement chaud, elles produisent moins de sueur que des personnes plus jeunes, et ont donc plus de difficultés à s'adapter à une élévation importante de la température. De la même manière, il leur faut plus de temps pour récupérer leur température normale.

Certains médicaments favorisent la déshydratation (les diurétiques), ou d'autre peuvent être à l'origine d'hyperthermie (neuroleptiques). Ne pas hésiter à en parler au médecin traitant.

 

Outils :

  • Fiche de recensement des personnes vulnérables bénéficiant du SSIAD

 

Conduite à tenir :

Au Bureau :

  • A partir de début juin, préparer des photocopies de la fiche de recensement, la faire parvenir à chaque usager, et les récupérer par le biais des aide-soignantes ou du courrier. Envoyer ensuite à chaque mairie concernée les coordonnées des personnes acceptant d'être recensées.

A Domicile :

  • Lors de chaque visite de l'aide-soignante ou de l'infirmière au domicile d'une personne:
    • Vérifier l'état d'hydratation de la personne (pli cutané),
    • Lui proposer à boire (boisson fraîche, non alcoolisée, à base d'eau et peu sucrée),
    • S'assurer qu'elle n'est pas au soleil (attention, le soleil tourne au fur et à mesure de la journée)
    • Pour les soins, utiliser de l'eau plutôt tiède que très chaude
    • Penser à moins couvrir la personne (couvertures, vêtements)
    • Pour remplacer la sueur, des linges humides ou un brumisateur peuvent être utilisés pour rafraîchir la peau.

 

  • Différents conseils peuvent être donnés (valables pour tous):
    • Aérer au large de bonne heure le matin et tard le soir, pendant la journée, fermer les volets ou les persiennes.
    • Utiliser des appareils de climatisation ou de ventilation pour abaisser la température, qui ne doit pas être cependant 5°C inférieure à la température extérieure.
    • Dans la mesure du possible, pensez à se rendre dans des endroits climatisés, c'est le moment d'aller faire les courses ou d'aller au cinéma ou à la bibliothèque (pour les personnes pouvant se déplacer) !!!
    • Profiter des heures les plus chaudes pour faire la sieste dans un endroit assombri, frais et aéré.
    • Boire plus de liquides et d'aliments froids, qui vont aider à diminuer la température corporelle.
    • Porter des vêtements blancs et de couleur claire, en coton ou tissu léger qui permet à la peau de respirer. Penser à l'extérieur à porter casquette ou chapeau.
    • Eviter toute activité physique et sorties aux heures les plus chaudes.
    • Lors des déplacements en voiture: emporter une bouteille d'eau et boire souvent, attention à la climatisation qui ne doit pas être réglée trop froide, et aux courants d'air, penser à utiliser des pare-soleil pour protéger les sièges autos des enfants en bas âge, se garer à l'ombre dans la mesure du possible.
    • Prendre souvent douches ou bains et s'humidifier régulièrement le corps avec des linges humides.
    • Attention aux boissons alcoolisées, dont l'effet est amplifié par la chaleur.
    • En ce qui concerne les enfants en bas âge: les habiller légèrement, avec des couleur claire, de préférence en coton et large (pour laisser circuler l'air). Eviter de le laisser torse nu, la transpiration dans le dos entraînerait un risque de rhume. Penser à le faire boire très régulièrement de petites quantités d'eau (toutes les ½ heures, voire tous les ¼ d'heures). Les signes de complications chez l'enfant:
      • La fièvre : faire descendre la température en donnant un bain (2°c inférieur à la température du corps)
      • La diarrhée : réhydrater abondamment.
      • Les vomissements : la réhydratation est impossible par voie orale, consulter un médecin qui enverra peut-être l'enfant à l'hôpital pour le perfuser

 

  • Penser à s'informer des bulletins météorologiques, afin d'anticiper les risques éventuels, en fonction des prévisions de Météo France : n° de tel: 32.50 (0.34 €/minute)

 

Important :

Le risque le plus grave entraîné par de fortes chaleurs, est le coup de chaleur. Il se repère par :

  • Une agressivité inhabituelle
  • Une peau chaude, rouge et sèche
  • Le fait de ne pas avoir uriné depuis le début de la journée
  • Des maux de tête, des nausées, des somnolences et une soif intense
  • Une confusion, des convulsions et une perte de connaissance.

Une personne victime d'un coup de chaleur est en danger de mort. Appelez immédiatement les secours, en attendant, mettre la personne au repos dans un endroit frais, faites-la boire, enlevez ses vêtements, aspergez-la d'eau fraîche ou couvrez-la de linges humides et faites des courants d'air. Vous pouvez également appliquer des poches de glace sur les poignets et les jambes, en prenant soin d'éviter le cou.

 

Infos disponibles sur les sites internet:

Vous pouvez également consulter les mairies, votre médecin traitant, votre pharmacien.

 

PENSER A PRENDRE DES NOUVELLES DES PERSONNES FRAGILES QUI VOUS SONT PROCHES

 

SSIAD Sedan –Validé par la réunion de travail du 8 Juillet 2005


 
HdP