17/08/2017 fleche
fleche
St Hyacinthe fleche
 
 

L' idéal est pour nous ce qu'est une étoile pour le marin. Il ne peut être atteint mais il demeure un guide - Albert Schweitzer



Pharmacie

Ces fiches ont une valeur paramédicale, et permettent d'aider les aides-soignantes et les infirmières à mieux exercer leur rôle de prévention, surveillance, etc ...

 

Antalgiques
Antibiotiques
Anti Coagulants
Anti Inflammatoires
Anti Dépresseurs
Anti Epileptique / Convulsivants
Chimiothérapie
Diurétiques
Hypnotiques
Laxatifs


Anti-Inflammatoires Non Stéroïdiens

 

Objectif :

Les Anti-Inflammatoires Non Stéroïdiens permettent de lutter contre le processus inflammatoire de nombreuses affections.

 

Contre-Indication :

La grossesse, au dernier trimestre ils présentent un risque de fermeture du canal artériel et un risque hémorragique fœtal.

 

Indications :

  • En rhumatologie, en ORL, en traumatologie.
  • Ils agissent également comme antalgiques grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires.

Les comprimés seront absorbés au milieu du repas en raison du risque de douleurs gastriques qu’ils engendrent. Respecter la durée du traitement et consulter le médecin si les symptômes ne sont pas améliorés par la thérapeutique.

Attention le risque hémorragique est constant.

 

Effets Secondaires :

- L’hémorragie digestive :

Elle se manifeste par des vomissements noirâtres et melaena.

CAT :

  • prévenir les secours 15 ou 18
  • surveiller le pouls
  • surveiller l’apparition de signes de déshydratation
  • surveillance cyanose des extrémités, pâleur..
  • rassurer, évaluer anxiété

 

- Troubles digestifs :

Ils se manifestent par des gastralgies, nausées, vomissements, diarrhée…

CAT :

  • noter l’aspect, la fréquence des vomissements
  • surveiller le transit
  • conseiller une alimentation pauvre en épices,non acide

 

- Néphrotoxicité et hépatotoxicité :

Il se crée une insuffisance rénale ou hépatique par mort des cellules.

 

Lexique :

- Melaena : évacuation par l’anus de sang noir digéré, tantôtpur, tantôt mélangé aux selles auquelles il donne l’aspect de goudron.
- Gastralgies : douleurs à l’estomac, généralement très vives.
- Néphrotoxicité toxique pour les reins secondaire au traitement.
- Hépatotoxicité : toxique pour le foie secondaire au traitement.

 

Quelques Exemples :

  • Voltarène
  • Indocid
  • Profénid.

 

Attention aux interactions médicamenteuses en cas d’automédication :

  • Médicaments à base d’ibuprofène (Norofen, Upfen,…)
  • Aspirine et dérivés (Aspégic,…)

 

CRF SSIAD Sedan – Validée par Mr LEDRU Pharmacien - Octobre 2005


 
HdP