17/08/2017 fleche
fleche
St Hyacinthe fleche
 
 

Les mots d'amour ne durent pas toujours, les maux d'amour sont là pour la vie - inconnu



Pharmacie

Ces fiches ont une valeur paramédicale, et permettent d'aider les aides-soignantes et les infirmières à mieux exercer leur rôle de prévention, surveillance, etc ...

 

Antalgiques
Antibiotiques
Anti Coagulants
Anti Inflammatoires
Anti Dépresseurs
Anti Epileptique / Convulsivants
Chimiothérapie
Diurétiques
Hypnotiques
Laxatifs


Anticoagulants et les anti agrégants plaquettaires

 

Objectifs :

Les anticoagulants sont utilisés pour rendre le sang plus fluide, il existe 3 types d’anticoagulants :

  • Les Héparines : non fractionnés et Héparines à Bas poids moléculaire (HBPM)
  • Les Anti Vitamines K (AVK)
  • Les Fibrinolytiques : pour la destruction du caillot, ils sont aussi appelés Thrombolytiques, UTILISES EN CAS D’URGENCE

Les Anti Agrégants Plaquettaires (AAP) sont utilisés pour réduire l’agrégation des plaquettes sanguines, et ils inhibent les fonctions plaquettaires qui participent à l’hémostase.

Ce sont des substances médicamenteuses inhibant la coagulation du sang

 

Contre-indications :

  • Les corticoïdes
  • Les anti-inflammatoires
  • Si injection en cours, arrêt
  • Grossesse pour les AVK

Pour les AAP, les contre-indications sont :

  • Risque hémorragique
  • Anti-Inflammatoire
  • Anti-Coagulant

 

Indications :

  • Prévenir ou traiter les thromboses
  • PhlébiteEmbolie Pulmonaire causé par la phlébite
  • Thrombose et Embolie Artérielle
  • Intervention Chirurgicale
  • Immobilisation du membre inférieur

Les AAP sont indiqués pour :

  • Les Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC)
  • Après un Infarctus Du Myocarde (IDM)
  • Au cours de hémodialyses

 

Effets Secondaires
Conduite à Tenir
- Hémorragies


- Hématomes


- Malformations foetales pour les AVK

Surveillance de l’apparition de gingivorragies, hématurie,…
Surveiller les selles
Surveillance de l’apparition d’hématomes
Informer la personne en cas de grossesse
Concernant les AAP :
Troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhées
- Réactions allergiques
- Hémorragies
- Destruction de cellules sanguines (chute du taux de plaquettes ou de Globules Blancs)

Noter aspect et fréquence des vomissements, surveiller le transit
Surveiller l’état cutané : rougeur, prurit
Surveiller si apparition d’hématomes
Surveiller si saignements : gingivorragies, hématurie,…
S’assurer que des prises de sang sont prescrites régulièrement

 

Lexique :

- Hémostase : ensemble des phénomènes physiologiques permettant l’arrêt d’une hémorragie
- Hématurie : présence de sang dans les urines
- Prurit : ce sont des démangeaisons
- Gingivorragies : saignements anormaux des gencives
- Thrombose : c’est la formation de caillots de sang
- Phlébite : obstruction brutale d’une artère du membre supérieur ou inférieur (membre rouge, chaud et oedèmes)
- Embolie Pulmonaire : obstruction brutale de l’une des branches de l’artère pulmonaire

 

Quelques Exemples :

  • Exemples d’Héparines : Lovenox, Inohep, Calciparine, Fraxiparine : s’injectent en sous-cutanée
  • Exemple d’Anti Vitamines K : Préviscan
  • Exemple d’Anti Agrégants Plaquettaires : Aspirine, Kardégic, Plavix

 

 

CRF SSIAD Sedan – Rédigé par Laetitia ESI 2ème A – Validée par Mr LEDRU Pharmacien - Mai 2006

 


 
HdP