24/10/2017 fleche
fleche
St Florentin fleche
 
 

Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent , c' est pour toujours. - Christian Bobin



Protocole Soins
Les protocoles sont réalisés par l'Aressad et n'ont pas valeur de "lois". Ils sont adaptés aux services de soins infirmiers à domicile.
(Rédaction: Hélène LANGLET)

Pour tous les soins, se laver les mains après avoir ôté les gants. En effet, le port de gants favorise la multiplication des germes. C'est un milieu, chaud, humide donc propice à la multiplication, même si on s'est lavé les mains avant. Pour les toilettes intimes, il est indispensable de porter des gants, ceci fait partie des précautions standard
 

Accident d'exposition au sang (AES)
Collyre chez une personne soignée à domicile
Conduite à tenir chez le porteur d'une sonde urinaire
Conduite à tenir au domicile
Conduite à tenir en cas de chute
Conduite à tenir en cas de mycose
Conduite à tenir face à un patient en chimiothérapie
Eau Gélifiée
Lavage simple des mains
Manucure
Pose d'un étui pénien
Prévention des escarres
Prise du pouls
Réfection du lit médicalisé
Soins de bouche
Soins divers
Soins d'hygiène oculaire
Toilette génito-anale


Soins de bouche


Objectifs :

- Apporter un mieux-être, une meilleure image de soi et faciliter la relation à l'autre à la personne prise en charge.
- Compléter notre prise en charge, notamment lorsque le brossage des dents habituel n'est plus possible.

 

Outils :

- Brosse à dent, dentifrice, verre à dent, serviette.
- Compresses, un objet rond pour bloquer l'ouverture de la bouche (type seringue 10 cc)
- Biafine diluée, gel BIOXTRA (sans ordonnance, non remboursé), glycérine.
- Eventuellement une lampe de poche pour voir le fond de la bouche

 

Conduite à tenir :

- Se laver les mains.
- Expliquer à la personne le soin que l'on va effectuer, et l'installer en position assise.
- Demander d'ouvrir la bouche, si besoin placer l'objet pour garder la bouche ouverte.
- Si le patient porte une prothèse dentaire, l'enlever et la brosser.
- Brosser les dents (le cas échéant) et éventuellement la langue, avec brosse à dent et dentifrice, si la personne est capable de cracher ou de déglutir, donner de l'eau pour rincer ou utiliser une compresse humide autour de la brosse à dent. Si la personne ne dispose pas de brosse à dent, le soin peut être effectué au doigt ganté.
- Appliquer ensuite de la biafine diluée, du gel BIOXTRA, ou de la glycérine sur les palais, gencives, langue et lèvres.
- Se laver les mains et ranger son matériel
- Faire les transmissions écrites et orales si besoin à l'IDE du service (état de la bouche, et des muqueuses par ex: langue "cartonnée", qualité de la déglutition,…)

 

Important :

- C'est le moment de vérifier laqualité de la déglutition, et l'état buccal.
-
La vaseline et les sticks sont déconseillés, particulièrement en institution, car inflammables. On peut utiliser du jus d'ananas, de l'ananas en morceaux, et du coca-cola pour nettoyer la bouche, attention de penser à rincer à l'eau. Des produits particuliers peuvent être prescrits, en fonction des problèmes de bouche (bouche hémorragique, douloureuse, malodorante).
-
Si le patient est inconscient, la position recommandée pour le soin est la position latérale de sécurité.
-
Si le patient refuse le soin, laisser le matériel à sa portée, de manière à ce qu'il puisse le faire lui-même, ou le faire faire par l'entourage.
-
Ne jamais utiliser les doigts pour faire le soin, toujours mettre des gants.
- Eviter d'enfoncer trop profondément la brosse à dent ou le doigt (nausées).
- Il peut être plus facile d'utiliser des bâtonnets ou abaisse-langues pour faire le soin (entourés de compresses), on peut également penser à pulvériser de l'eau grâce à un brumisateur.

 

CRF SSIAD Sedan –Validé par la réunion de travail du 25 novembre 2004

 
HdP